Catégories

Nous Suivre


facebook Twitter google+

~~~~
Nos coordonnées
~~~~

Elodie Jacquet
Team Elodie Etains
52 rue de la gare,
59181 Steenwerck
France
Tel: +33-328404213

1 rue Poumirau,
64190 Sus
France
Tel: +33-328412879

Blog: http://blog.team-elodie-etains.com/


Besoin d'un renseignement? telephonez au 03.28.40.42.13 de 9h a 19h

L'Aiglon¤

Référence: aiglon.edp

dimension: 13 cm

Alliage : 95 % Etain.

Etain massif coulé.


Finition de l'etain  Satiné.

Plus de détails


62,90 € TTC

aiglon.edp

Disponibilité : Disponible suivant Fabrication

Ajouter à ma liste

 
   

30 autres produits dans la même catégorie :

 

Gravure Offerte

Compléter le champ "Si vous voulez nous laisser un message à propos de votre commande, merci de l'écrire ici." qui sera sur le bon de  commande avec le texte de votre choix qui sera gravé sur une plaque adhésive accompagnant votre produit pour le personnaliser

 

Napoléon II

Napoléon II
Empereur des Français
(non proclamé)
Napoléon II

Règne
22 juin 1815 - 7 juillet 1815
(non proclamé)
Investiture22 juin 1815
DynastieMaison Bonaparte
PrédécesseurNapoléon Ier
SuccesseurLouis XVIII de France
(Roi de France)
HéritierPrince Joseph Bonaparte

Biographie
Nom de naissanceNapoléon François Charles Joseph Bonaparte
Naissance20 mars 1811
 France Paris, France
Décès22 juillet 1832
  Vienne, Autriche
PèreNapoléon Ier
MèreMarie-Louise d'Autriche

Empereurs des Français

NapoléonFrançois Charles JosephNapoléon(conformément à l'usage du Premier Empire, repris sous le Second, son nom patronymique était Napoléon et non Bonaparte), prince français, roi de Rome, puis Napoléon II et enfin duc de Reichstadt, dit l'Aiglon (né le20 mars 1811, palais desTuileries àParis; mort le22 juillet 1832, palais deSchönbrunn àVienne) est le fils de Napoléon Ier, empereur des Français, et de l'archiduchesseMarie-Louise d'Autriche.

Titré roi deRome à sa naissance, duc de Reichstadt à partir de 1818, et empereur des Français du 4 avril au6 avril 1814 et du 22 juin au7 juillet 1815(son père ayant abdiqué en 1814 puis en 1815).

 

Naissance 

Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte, Thomas Lawrence, 1818-1819, Fogg Art Museum,Harvard University Art Museums

Le 20 mars 1811, les vœux de Napoléon sont comblés ; Marie-Louise d'Autrichele rend père d’un héritier qu’il a tant désiré : car c’est pour l’obtenir qu’il a divorcé d'avecJoséphine de Beauharnais. Baptisé Napoléon, François, Joseph, Charles, Napoléon II est aussi, par sa mère, l'arrière-petit-neveu de Marie-Antoinette et de Louis XVI — que son père, Napoléon, appelait « mon oncle ». Marie-Louise avait en effet pour grand-mère maternelle la reine Marie-Caroline d'Autriche-Lorraine, sœur de la reine Marie-Antoinette, reine de Naples et épouse d'un prince de Bourbon d'Espagne, descendant de Philippe V, petit-fils de Louis XIV1, et pour grand-père maternel Léopold II, frère de la reine Marie-Antoinette

Le jeune prince reçoit, dès sa naissance, le titre de roi de Romeen vertu du sénatus-consulte du 17 février 18102.

Ce titre était destiné à rappeler au pape Pie VII que Rome n'était plus que le chef-lieu de l'un des 130 départements français. En outre Napoléon captait ainsi l'héritage de l'Empire romaingermanique : plus précisément les Électeurs avaient la possibilité de désigner un successeur du vivant de l'empereur, cet héritier recevant alors le titre de roi des Romains.

Le clergé et tous les corps de l’État saluèrent le berceau du nouveau-né par des discours et des harangues dont la flatterie, quoique exagérée, n’avait pourtant rien d’extraordinaire dans cette circonstance3.

 

Héritier de l'Empire

La Constitution du 2 floréal an XII (18 mai 1804) octroie le titre deprince impérial au fils aîné de l'empereur et celui de prince français aux autres princes dynastes.

 

1814, chute de l'Empire 

Après la campagne de France et la prise de Paris, Marie-Louise et son fils résidèrent à Rambouillet puis à Blois et Napoléon àFontainebleau. Le 4 avril 1814, Napoléon rédige un acte d'abdication réservant les droits de son fils. Le 6 avril 1814, Napoléon doit finalement renoncer à la couronne pour lui et sa descendance. Napoléon fit ses adieux à ses troupes le20 avril 1814 à Fontainebleau et partit pour l'île d'Elbe. Un convoi emmenant Marie-Louise et son fils à Vienne partit le 23 avril 1814. Son règne théorique fut de 2 jours en 1814, ce qui justifie son titre de Napoléon II - de même que Jean Ier de France dit le Posthume qui lui ne régna que 5 jours et qui n'était que nouveau-né.

Il eut aussi le titre de prince de Parme, le traité de Fontainebleaudu 11 avril 1814 spécifiant en son article 5 : « Les duchés deParme, Plaisance et Guastalla furent donnés en toute propriété et souveraineté à S. M. [à lire : Sa Majesté] l'impératrice Marie-Louise. Ils passèrent à son fils et à sa descendance en ligne directe. Le prince, son fils, prit dès ce moment le titre de prince de Parme, Plaisance et Guastalla. » Mais le traité du 10 juin 1817retira définitivement au fils de Marie-Louise et son titre et ses droits sur Parme qui avaient déjà été remis en cause par l'article 99 de l'acte du congrès de Vienne du 9 juin 1815.

Marie-Louise finit par laisser son fils à Vienne pour s'en aller régner à Parme à titre viager. Il est vrai qu'on lui fit valoir que son fils était un bâtard au motif que le mariage de Joséphine avecNapoléon n'avait pas été annulé par le pape en personne.

 

Cent-Jours 

Sous les Cent-Jours, l'acte additionnel aux constitutions de l'empire du 22 avril 1815 rendit au fils de Napoléon Ier restauré le titre de prince impérial, mais non point celui de roi de Rome. À la fin des Cent-Jours, l'abdication faite au palais de l'Élysée le22 juin 1815 indique : « Ma vie politique est terminée, et je proclame mon fils, sous le titre de Napoléon II, empereur des Français. » Mais Napoléon II vit alors à Vienne aux mains de l'« ennemi »... Une commission de gouvernement se met en place et le désigne, dans tous ses documents, comme l'empereur, avant de se dissoudre le 7 juillet 1815. Louis XVIII entre à Paris le8 juillet 1815 pour y régner à nouveau. Napoléon II aura été "empereur", en son absence et probablement sans qu'il en soit conscient, l'espace de 15 jours.

 

En Autriche 

Par les patentes impériales du 22 juillet 1818 signées par son grand-père maternel François Ier d'Autriche, il fut fait duc de Reichstadt. Reichstadt est une localité située en Bohême et appelée Zákupy en tchèque. Les revenus des domaines associés à ce « duché » étaient importants.

Durant son séjour à Vienne son entourage n'utilisa plus queFrançois ou plus exactement Franz comme prénom usuel.

Il fut le petit-fils favori de son grand-père, François Ier d'Autrichequi l'éleva4. Il fut également chéri par toute sa famille Habsbourg, archiducs et archiduchesses d'Autriche, qui avaient beaucoup de mal à comprendre l'attitude de leur sœur et tante Marie-Louise, retenue trop souvent dans son duché de Parme en plus de ses obligations souveraines par d'autres enfants, nés de son mariage hâtif avec le comte de Neipperg, d'où est issue la branche des princes de Montenuovo.

L'empereur François avait donné l'ordre qu'il ne lui fût pas parlé de son père. Mais si le sujet devait être abordé, il ne devait en aucun cas en être dit du mal, l'Empereur et toute la Famille d'Autriche ayant conservé leur admiration à l'ennemi vaincu.

En 1830 on cria « Vive Napoléon II » dans les rues de Paris et l'on songea à lui pour un trône en Belgique ou en Pologne.

 

Mort 

Mort sans alliance ni postérité en Autriche de la tuberculose, il fut enterré à Vienne dans la crypte des Capucins auprès desarchiducs d'Autriche. Ses « cendres » (bien qu'on utilise ce terme qui appartient au style noble antiquisant, son corps ne fut jamais incinéré) furent transférées le 15 décembre 1940 aux Invalides sur ordre d'Adolf Hitler, où il possède une tombe proche de celle de son père et portant l'inscription « Napoléon II Roi de Rome » ; la cérémonie manqua son effet (promouvoir la Collaboration) puisqu'elle coïncida avec l'éviction de Pierre Laval. La date fut choisie pour avoir lieu 100 ans, jour pour jour, après le transfert des « cendres » de Napoléon Ier aux Invalides(15 décembre 1840).

 

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander