Catégories

Nous Suivre


facebook Twitter google+

~~~~
Nos coordonnées
~~~~

Elodie Jacquet
Team Elodie Etains
52 rue de la gare,
59181 Steenwerck
France
Tel: +33-328404213

1 rue Poumirau,
64190 Sus
France
Tel: +33-328412879

Blog: http://blog.team-elodie-etains.com/


Besoin d'un renseignement? telephonez au 03.28.40.42.13 de 9h a 19h

Officier de chasseur à cheval¤

Référence: cavaliern1.edp

Taille: H: 18 cm

Alliage : 95 % Etain.

Etain massif coulé.


Finition de l'etain  Satiné.

Plus de détails


219,40 € TTC

cavaliern1.edp

Disponibilité : Disponible suivant Fabrication

Ajouter à ma liste

 
   

8 autres produits dans la même catégorie :

 

Gravure Offerte

Compléter le champ "Si vous voulez nous laisser un message à propos de votre commande, merci de l'écrire ici." qui sera sur le bon de  commande avec le texte de votre choix qui sera gravé sur une plaque adhésive accompagnant votre produit pour le personnaliser

Cavalier N°1 Officier de Chasseur à cheval Sous le 1er Empire, le gros de la cavalerie légère est constitué par les chasseurs à cheval qui jouent un rôle d'importance comme éclaireurs de l'ar­mée. L'armée de l'Empire naissant compte 25 régiments de chasseurs à cheval en 1804, dont un rattaché à la garde.

 

Époque napoléonienne 

Napoléon avec ses généraux

Les chevaux ont eu un rôle indispensable dans les conquêtesnapoléoniennes. Lespur-sang arabesétaient les chevaux de choix pour la cavalerie des troupes. Par le biais des campagnes de l'empereur, ce type de cheval s'est retrouvé en Europe centrale et en Russie. Un étalon, capturé près de Leipzig, par exemple, a donné naissance, grâce à différents apports de sang, à la race hongroiseNonius (Haras de Mezöhegyes).[réf. nécessaire]

Entre 1800 et 1815, Napoléon, cavalier au style peu académique mais résistant et intuitif, possédait 1 730 chevaux réservés à sa monte personnelle. Le Vizir, petit arabe gris d'1,35 m, son plus célèbre cheval, a été empaillé et se trouve exposé en 2006 au Musée de l'armée des Invalides26.

Les écuries impériales, créées en 1803-1804, regroupent l'équipage de selle, l'équipage d'attelage et l'équipage de campagne ou des transports. Leur effectif crût rapidement jusqu’en 1808, pour se stabiliser autour de 500 chevaux. Les écuries impériales furent démantelées en partie à la fin de l’empire.

 

 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander