Catégories

Nous Suivre


facebook Twitter google+

~~~~
Nos coordonnées
~~~~

Elodie Jacquet
Team Elodie Etains
52 rue de la gare,
59181 Steenwerck
France
Tel: +33-328404213

1 rue Poumirau,
64190 Sus
France
Tel: +33-328412879

Blog: http://blog.team-elodie-etains.com/


Besoin d'un renseignement? telephonez au 03.28.40.42.13 de 9h a 19h

Empereur à Fontainebleau ou Abdication de Napoleon¤

Référence: sceneempereurassis.edp

 
Dimensions : H: 17 cm L: 21 cm l: 16 cm

Etain 95%

Finition satiné.

 

Plus de détails


287,80 € TTC

sceneempereurassis.edp

Disponibilité : Disponible suivant Fabrication

Ajouter à ma liste

 
   

14 autres produits dans la même catégorie :

 

Gravure Offerte

Compléter le champ "Si vous voulez nous laisser un message à propos de votre commande, merci de l'écrire ici." qui sera sur le bon de  commande avec le texte de votre choix qui sera gravé sur une plaque adhésive accompagnant votre produit pour le personnaliser

 

Abdication de Napoleon

Empereur à Fontainebleau


Ce personnage de l’Empereur assis est inspiré d’une peinture (1845) de Paul Delaroche.

Elle représente Napoléon dans son bureau de Fontainebleau le 31 mars 1814, peu avant son abdication. Ventre rebondi, traits grossis, costume négligé, regard farouche, il refusait cette dernière mais ses maréchaux la lui recommandaient.

Un conférence solennelle eut lieu au Château de Fontainebleau le 4 avril 1814.
Le maréchal Ney adressa à l'Empereur ces paroles:
«Sire, Votre Majesté nous a toujours répété que ce n'était point le trône qu'elle avait en vue, mais le bonheur de la France. Votre Majesté peut aujourd'hui s'illustrer et devenir plus grande qu'elle ne fut jamais. L'ennemi a pénétré dans sa capitale. La France, fatiguée de guerres, a reçu les Alliés comme des libérateurs. Les Alliés refusent de traiter avec Votre Majesté. Cédez la couronne à votre fils, Sire, et la France est sauvée.»
L'Empereur répondit : «Puisque ce sont mes maréchaux et les hommes sur lesquels je puis le plus compter, qui me le demandent, j'y souscris. Je ferai plus encore...»
A ces mots, le duc de Vicence s'écria que Napoléon, par cette action, allait encore grandir aux yeux du monde, et il écrivit à la hâte l'acte d'abdication, ainsi conçu:
J'abdique en faveur de mon fils, roi de Rome, l'impératrice régente.
Puis l'Empereur signa.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander